Kyubi Tails

Forum de guilde Kyubi tails sur le MMO Wakfu
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lady Thyra, la noble déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 29 Juil 2012 - 20:00

Dans la faction d’Amakna, dans le village de Immoren ce trouver une famille noble, la famille Severius.

C’était une famille riche et respecter, elle avait des terres ou ils étaient pratiqué la culture du blé et de l’orge, ainsi qu’un élevage de Moogrr apporté de la faction de Bonta.

Severius Kreoss était son père et se maria contre l’accord de sa famille avec Feora, une simple paysanne qui était à son service. Ils eurent 3 filles, Blaize premier des filles, Nicia la seconde et la dernière Thyra. Malgré le fait que les parents de Kreoss n’étant pas d’accord sur le chois de leur fils à épousé une personne non noble, leurs familles vécurent heureuses.

Les 3 filles connaissaient leurs rangs dans leurs village, Blaize était celle avec qui il ne fallait pas rigoler, elle ne tolérer pas quand lui manque du respecté envers son titre de noblesse, qu’un personne l’appelle juste sans le titre « Lady » est elle devenue encore plus dangereuse que un Mulou enragé, mais comme elle porte tout les jours des robes très cher de Bonta ainsi que beaucoup de bijoux sur elle, il était difficile de pas voir qu’elle fessait partie d’une famille noble.

Nicia est la sœur qui avait la santé fragile, alors qu’elle avait 5 ans, elle à faillit mourir d’une simple fière, depuis ce jours est après qu’un médecin Eniripsa eu l’examiné, le verdict était que Nicia avait un système immunitaire faible est qu’elle devait éviter de trop sortir dehors. Mais Kreoss ne tolérait pas que sa fille soit condamné à être enfermer pour toute sa vie dans une cage d’orée est fit appel à tout les médecins qu’il put trouver, mais personne put la soigné. Kreoss commença à déprimé, est on voyait cela Nicia dira à son père qu’elle accepter son sort et que même si elle aller vivre tout sa vie enfermé, elle le ferra puisse qu’elle sait qu’il y a des personnes prochaine d’elle qu’il aime et qui lui permet de supporté son fardeau tout sa vie. Même si pour Kreoss qui n’accepté pas un telle sort de sa fille fut heureux de voir qu’elle avait une volonté de fer et veilla sur elle pour pas que sa santé se dégrade.

La dernière des sœurs était celle qui aimait la vie la plus simple, étant noble elle pouvait bénéficier tout ce qu’elle voulait, mais ce qu’elle voulait vraiment, c’était de se promener dans les énormes champs de blé, voir le travaille des paysans et des boulangés et écouté des histoires venu ailleurs rapporté pas des aventuriers qui venait travaille pour se faire quelque Kamas pour pouvoir repartir dans leurs voyages. Elle n’appréciait pas le comportement de sa sœur Blaize, elle la trouvait trop prétentieuse et héritable. Pour Nicia elle avait de la peine de la voir toute la journée à regardée dehors par la fenêtre de sa chambre sans qu’elle puisse sortir et pour la réconforté Thyra lui raconta tous ce qu’elle voyait à l’extérieurs dans le moindre détaille.

La mère, Feora profitait énormément de sa nouvelle condition de vie, passer de simple paysanne à duchesse ce n’est pas donné à tout le monde mais elle n’oublie pas ceux qu’elle était avant pour autant et comme elle avait des connaissances des cultures, elle améliora la productivité des champs on innovant des méthodes de travaille. Tout ceci augmenta la richesse de la famille Severius.

Un jour, alors que Thyra se promena une fois de plus dans les champs, elle t’enta d’attrapé un tofu qui était venu pour manger du blé, elle courra aussi vite qu’elle pouvait, elle bouscula plusieurs paysans qui se demandés ce qui venait de ce passer. Sans son rendre compte, Thyra venait de rentré dans la forêt, lieu ou elle n’avait pas le droit d’y aller seul car trop dangereux mais son faire attention, elle se trouva profondément dans la forêt et elle remarqua qu’après avoir repris son souffle qu’elle venait d’entrée dans un lieu interdit pour elle.
Le soleil commença à ce couché, la forêt commença à s’assombrir est la petit Thyra chercha par tout les moyens à y sortir, mais la forêt était tellement dense qu’elle ne fessait que se perdre encore plus, elle se demanda pourquoi elle ne devait pas y aller seul ? Car on peut se perdre facilement, si c’était que sa, alors qu’elle traversa une petite rivière, elle remarqua une fleur rouge de l’autre côté et elle voulu la voir de plus prés. Quand elle posa son pied de l’autre côté de la rivière, la fameuse fleur se mit a tourné sur elle-même est plusieurs pétales partie dans la direction de Thyra. Sur l’élément de surprise tomba sur les fesses dans l’eau et une dizaine de pétales rouge tomba autour d’elle, la blessant au niveau du bras gauche et de la jambe gauche, du sang coula sur sa robe blanche qu’elle portait, Thyra avait mal, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de fixe ce qui venait de l’attaquer, elle reconnu tout de suite que c’était un rose démoniaque, un monstre plante crée par Ogres, enfin c’était ce que lui disait sa mère. La plante commença à s’approchait doucement de Thyra comme si elle essayait de la jugé, alors que le bas de sa robe et sa manche gauche commença de passer de la couleur blanc au rouge écarlate, Thyra ne bougeait pas comme si elle était paralysé par la peur et quand la rose démoniaque jugé qu’elle était inoffensif commença a tourné sur elle-même. Avant même qu’un pétale rouge commença à aller sur Thyra, elle se releva brusquement, comme si son instinct de survie passa au dessus de la peur et se mit à courir mais a cause de sa blessure à la jambe, elle n’eut pas la vitesse nécessaire et se prit 3 pétales dans le dos. Elle souffrit et tomba au sol, elle essaya de se relever mais la douleur était telle qu’elle trembla et put juste ce mettre à 4 pattes, elle put voir la rose démoniaque courir pour se rapproché d’elle, son instinct de survie lui disait de continué à fuir, mais la douleur insupportable l’empêcha de bougé, tout ce qu’elle réussi à faire à était de se relever sans tombé devant l’ennemie.

Alors que Thyra voyait la mort approché lentement devant telle, elle se maudissait de pas être assez forte pour se battre et quand la Rose démoniaque se trouve juste devant elle, comme par reflexe Thyra donna un coup, mais sans se rendre compte elle venait de faire apparaitre une dague enflammé dans sa main. La rose démoniaque qui se prit de plein fouet cette dague enflammé se mit a hurlé de douleur et à reculé sur l’action de la douleur, alors que Thyra regarda la fameuse dague qu’elle porté et qui commença à disparaitre en cendre essayé de comprendre ce qui venait d’arrivé. Mais elle à pas eu le temps de bien se demander comment elle avait fait sa que l’ennemie se mit a tournée et 2 pétales la toucha aux niveaux de la poitrine et elle tomba à genou, sa vision se troubla, sa robe blanche vira au rouge et eux une pensait pour sa famille et quand elle crut qu’elle aller mourir, la rose démoniaque tomba au sol la tête coupé comme si des ciseaux venait de séparer la tige de la fleur. Alors que ses yeux commença à se fermé, elle aperçu comme une forme humanoïde venant d’apparaitre de derrière la plante sans vie et qui se mit à courir dans sa direction, tout ce qu’elle à put remarquer était que la personne avait une étrange tenu, comme un juste corps de couleur blanche avec comme motif dessus les os d’un corps humain entier. Thyra ne put remarquer son visage tellement que la douleur lui troubla sa vue et ne put plus laisser ouvert et tomba dans le noir.

(Je vous ferrai la suite le weed end prochain, j’espère que déjà sa vous a plus et que vous serai pas trop impatient pour voir la suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ipiùù

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 30 Juil 2012 - 21:19

vraiment très chouet, tu m'avais caché ce talent Smile J'ai lu avec plaisir et j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 30 Juil 2012 - 21:48

C'est qui le mec en justaucoooorps? :O
Revenir en haut Aller en bas
Ipiùù

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 30 Juil 2012 - 22:01

gatoé mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Mar 31 Juil 2012 - 23:55

Mais oui! logique! Ca ne pouvait être que lui!
Revenir en haut Aller en bas
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Sam 4 Aoû 2012 - 16:04

Vous le serai bien assez tôt.

Juste un petit indice, regarder bien le look des sram, sa vous fait penser a quoi pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 5 Aoû 2012 - 10:48

Quand Thyra se réveilla, elle s’aperçu quelle se trouver dans sa chambre sur son lit, elle se demanda si elle ne venait pas de faire un cauchemar. Elle se redressa et remarqua que au niveau de la poitrine qu’elle porté des bandages, puis elle remarqua que sa main gauche était retenu et elle aperçu Nicia qui était à côté d’elle, la tête sur son lit entrain de dormir tout ont lui tenant la main.
Thyra se posa énormément de question quand elle posa sa main sur sa blessure, comment sa ce fait quelle soit toujours en vie ? Qui était cette personne qui était dans cette forêt ? Mais surtout, comment avait t’elle réussi à faire apparaitre ce dague enflammer ? Elle sera la main de sa sœur encore plus forte et se rassura qu’elle soit toujours en vie et c’est tout ce qui compté, mais elle voulu tenté encore une fois de faire apparaitre cette dague, elle ne l’avait pas rêvé.
Elle ferma les yeux, se vida l’esprit, écouta que le son de son cœur et celui de sa sœur qui dormait, elle se matérialisa la forme de sa dague dans sa tête, puis la sensation de tenir un objet dans sa main droite se fit ressentir, elle ouvrir les yeux et s’aperçu qui dague tourna dans sa pomme de sa main droite, une dague de couleur violette et elle put ressentir comme une petite bourrasque de vent entourant cette dague.

Elle s’émerveilla sur ce qu’elle venait de faire, elle venait de faire apparaitre une dague, pas une dague enflammer comme elle avait faite devant la rose démoniaque, mais une dague de vent.
Alors que la dague s’arrêta de tourné et commença à se poser dans la main de Thyra, le bruit de la porte de sa chambre lui fit perdre sa concentration et la dague disparu telle une brise qui fit bouger ces cheveux et celui de sa sœur. Quand elle regarda qui venait d’ouvrir la porte, elle aperçu sa mère, Feora et derrière son père Kreoss.
Thyra n’avait pas eu le temps de dire un mot que son père se mit à courir dans sa direction en pleurant et l’embrassa (sur les joues et pas sur la bouche, j’espère que je me suis bien fait comprendre) de toute ces forces, tellement que les blessures de Thyra commença à lui faire mal. Nicia se réveilla devant le bruit fracassante de Kreoss et eu un sourire de joie ont voyant que sa petite sœur venait de sortir de son coma. Blaize arriva en courant dans la chambre de Thyra, elle si mit à genou à côté de son père et bruit l’autre main de Thyra et commença à lui donnait des serments comme elle avait l’habitude de lui faire quand elle fessait des bêtises.
Feora resta derrière, surement parce qui resta plus aucun place et quand Thyra regarda sa mère, une chose la troubla, sur son visage il y avait pas l’expression d’une personne heureuse, plutôt celui de l’étonnement mélanger a de l’admiration, ce qui la troubla.

Un paysan l’avait retrouvé devant la forêt ensanglanté et la ramena au manoir, c’est ce qui c’était passer, mais personne na su comment et pourquoi elle fut retrouver là et quand Kreoss demanda ce qui c’était passer, Thyra leur raconta tout ou presque, elle ne raconta pas le fait quelle avait fait apparaitre une dague, elle ne voulait pas que sa se sache, pourquoi ? Même elle ne savait pas, c’est comme si dans le fond de son âme quelque chose l’empêcher de le dire.
Quand son père eu fini d’écoute l’histoire de Thyra, il se mit en tête de recherché la personne qui avait sauvé sa fille dans tout la région et dans toute les nations si il le fallait, puis il intégra une personne pour sa protection et Thyra se vu obliger de toujours sortir avec un garde du corps, Thyra constata la décision de son père mais rien dans le royaume des douze aurai put lui faire changer d’avis.

1 semaine âpres le terrible événement, Thyra put enfin sortir de sa chambre et comme promis, elle a put aller dehors quand compagnie d’un garde Iop. Elle dut son contentai mais la présence de ce garde l’empêcha de mettre en pratique ce quelle voulait, essaye de maitrisé ces pouvoirs.
Elle avait tout essayé pour endormir la vigilance du garde, combien même qu’un Iop n’est pas très futé il était impossible de se détacher de lui, elle lui reconnu une volonté de fer à vouloir mener à bien la mission qui lui a était confier.


Un jour pendant l’une des promenades de Thyra dans les champs, alors quelle regarder une ligne de paysan planté des graines de blé on cadence, une voix l’interpela derrière elle, c’était sa mère Feora.
Les habits que portée sa mère était assez inhabituelle, car elle portée toujours de large robe de couleur représentant les cultures, un subtile mélange de vert et de jaune et elle avait des cheveux long allons jusqu’au milieu du dos toujours bien peigné avec une broche en or représentant un épi de blé d’or lui tenant des mèches devant son visage.
Même quand elle devait aller dans les champs pour n’importe quel raison elle était habillé de cette manière, mais la ce fut une autre personne pour ceux qui connaisse les habitudes de Feora, elle n’avait pas de robe, elle porté une chemise à manche long de couleurs marron avec des motifs de cawotte, un pantalon noir et ces cheveux était attaché en chinions, il resta juste le botte qui était les même quelle portait quand elle sortait. Elle s’approcha et demanda au garde de les laisser seul, quelle aller accompagné sa fille. Le garde acquiesça mais se retira, pour Thyra se fut une libération, même si ce Iop était pas méchant, l’avoir tout le temps dur le dos commencer à devenir insupportable.
Sur le visage de Thyra en pouvait voir l’étonnement, elle n’avait jamais vu sa mère dans une tenue très simple, puis Feora l’amena dans devant le hangar 12, ce hangar était délabré par le temps et ne fut ni rénové ni détruite et ne servie plus à stocké le foin. Ce fut Feora qui n’a pas voulus la destruction de ce hangar car pour elle sa lui représenté les souvenirs de quand elle était au service des Severius et donc Kreoss pour faire plaisir à sa femme n’entrepris aucun action de démolition.

Feora demanda à sa fille que signifier « le monde des douze », elle rependu que sur leur planète, douze grand dieu enseigna leurs doctrines et leurs convictions pour aidée au gens à vivre en harmonie. Sur cette réponse en pouvoir voir Feora sourire, puis elle lui demanda quelle était les noms des dieux ? Après réflexion, Thyra peu lui sortir comme noms, Iop, Crâ, Sadida, Eniripsa, Pandawa, Ecaflip, Osamodas et Sacrieur. Elle a put lui répondre tout c’est noms car elle avait discuté avec des membres qui était venu pour travaillé dans leurs champs pour qui puisse continuer leurs voyage. Feora fut impressionné de la connaissance qu’avait sa fille et lui inculqua les trois derniers noms, Féca, Xélor et Enutrof. Thyra n’ont n’a jamais vue, car les Féca et les Xélor sont un cercle très fermé qui reste généralement entre eux et les Enutrof eux creuse la terre plutôt que la cultivé.

Alors que Feora commença à ouvrir les grandes porte du hangar 12, Thyra lui demanda qui pouvait être le dernier dieu, car elle avait recompté sa fessait 11, il en manqué un. Feora lui répondit quelle allait bientôt le savoir et entrais. Thyra la suivi à l’intérieur, le hangar était vide mais on pouvait remarquer que des torches fut accroché tout le long des murs du hangar, éteinte mais on pouvait remarquer quelle avait déjà servie, au fond se trouver des genres de mannequin en paille.
Quand le porte se referma derrière elle, la salle s’assombrit et les seuls rayons du soleil qui passer était par les nombreux troue que comporté le hangar.
Feora se mit au centre du hangar et commença à déboutonné sa chemise, en pouvait voir sur le visage de Thyra l’expression de la peur, elle se demanda pourquoi sa mère l’avait emmené ici dans un endroit aussi sombre. Alors quelle fini d’enlever le dernier bouton de sa chemise est rependit à sa fille le nom du dernier dieu, Sram et c’est disciple quand nomme les ombres de Sram. Elle jeta sa chemise et Thyra put apercevoir quelle porté juste dessous un juste corps blanc avec des motifs d’un squelette humain de couleur bleu, elle reconnu tout de suite ce motif, c’était celui de la personne qui l’avait sauvé dans cette forêt.
Thyra n’eu peut rien dire et quand Feora eux fini d’enlever tout ces vêtements pour que ne laisser apparaitre que la tenu quand l’habitude de portait les sram, elle fit apparaitre un masque en forme de crane humain dans sa main et la mit sur sa tête et dit à sa fille « Aujourd’hui je vais te permettre de devenir plus forte ma fille, mais sache qu’il faudra que tu garde ce secret, même à ton père et à tes sœur ».

(Voila la deuxième partie, je pense que la prochaine sera la dernière de mon Background, j’espère que sa vous plaisez et vous aurai la suite le week end prochaine, on attendant régalé vous)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seishinzen



Messages : 90
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 13 Aoû 2012 - 22:24

Yeah ! Gatoe le retour en direct de nice !

Je vais sans doute pas énormément jouer mais en tout cas tes histoires sont super lady !
Impressionné de ce talent caché ;o!

Bon j'attend la suite :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 2 Sep 2012 - 9:19

Je tien a m'excuse de cette longue attendant ( qui va durée encore 1 semaine ) mais j'ai pas eu le temps a me consacré a mon background, mais le week end prochain je vous fait la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seishinzen



Messages : 90
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 3 Sep 2012 - 13:18

Tu as eu plusieurs expérience Rôle play non ? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 9 Sep 2012 - 20:07

Feora enseigna à sa fille les techniques de base et la philosophie des membres des sram, « même visible tu resteras une ombre », mais si elle reste toujours invisible, sa chance de survie augmente encore plus et c’est ce que pratique Feora, elle a révéler à personne qu’elle avait les capacités des membres sram et souhaite que sa fille fasse de même.
4 fois par semaine, Feora entraina sa fille Thyra dans le hangar 12, les débuts fut difficile et quand Thyra ce blessa pendant un entrainement il fallut trouvait une excuse à raconté à son père et sa ses sœur. Puis au fil des années, Thyra s’améliora considérablement, ce qui fit la fierté de Feora, voir sa fille réussir à devenir un véritable membre sram.
6 ans plus tard, Thyra fut devenu assez forte et maîtrisa les techniques des membres sram et Feora lui offris la tenue que tout sram doit port é quand ils doivent se battre, telle est la tradition. Thyra fut heureuse de ce présent que sa mère lui donna et l’embrassa et la remercia.

Mais les choses se passer pas aussi bien depuis quelque mois, le mauvais temps s’abatis sur leurs régions, le soleil est cacher par les nuages et la plus ne cesse de tomber, les récoltes commencé à dépérir, le blé et l’orge ne poussait pas ou pourris à cause de la grande quantité d’eau. Puis une épidémie avait touché les Moogrr qui commencèrent à mourir sans que personne ne puisse faire quelque chose pour l’arrêter. L’économie de la famille Severius commença à chuter, le mariage prévue de Blaize fut annuler, ce qui la précipita dans une dépression et la santé de Nicia se détériora encore plus a telle points qu’elle peut plus quitter son lit. Une crise sans ampleur commença, les gens qui travailler dans les champs commença à partir, Ils disent qu’ils fuient « le chaos d’Ogres ».
Dans une semaine sa sera l’anniversaire de Thyra, elle aura 18 ans, la situation était vraiment critique, Kreoss travailla dur pour essayer de sauver les financements, Blaize qui ne sortie plus de sa chambre et Thyra qui resta au côté de sa sœur Nicia et Feora qui à quitter la maison depuis 3 jours car elle voulait chercher de l’aide.

(Désoler encore une fois mais mon week end fut charger encore une fois, mais au moins j’avance, doucement mais surement et sinon ouai je connais bien le RP)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seishinzen



Messages : 90
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 10 Sep 2012 - 8:17

Pas de soucis Very Happy
(La pauvre fille va chercher de l'aide seul x) ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 16 Sep 2012 - 19:33

Excuse moi de te faire languir seishinzen, ce week end aussi a était charger pour moi, mais il y aura la suite sa c'est sur. ( et surtout j’espère que j'aurai fini Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seishinzen



Messages : 90
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 17 Sep 2012 - 18:16

Ouai mais pas de problème :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptibénié ou Akouma Nini

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 17
Localisation : Amakna avec Ptibénié, Bonta avec Akouma Nini.

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 14 Oct 2012 - 15:43

La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Dim 21 Oct 2012 - 21:32

Je tien a m'excuse pour ceux qui attend la suite, le seul truc que je peut vous dire c'est que les week end son vraiment trop court.

Mais la suite arrive le week end prochaine, je vous le promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seishinzen



Messages : 90
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 22 Oct 2012 - 13:01

Ce sera ton dernier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Jeu 25 Oct 2012 - 21:48

Le jour de l’anniversaire de Thyra, alors que sa sœur Nicia dormais du au fait de la fatigue que lui apporter la maladie, elle profita pour aller au village pour espérer apercevoir sa mère rentrer. Elle sortie avec sa tenu de membre sram, elle ne voulait pas sortir en robe car avec cette pluie de la boue allai la salir et elle risquera de l’abimer, puis la liberté de mouvement n’est pas la même dans une robe que dans la tenu que les sram portaient, ils sont fait pour pouvoir bouger dans toutes les circonstances possible. Puis vue la situation elle ne risquera pas de se faire voir par son père, ni par ces sœurs. A peine qu’elle venait de sortir que sa tenu était tremper et de la boue jusqu’au cheville, elle pouvait voire les champs ravager par cette tempête qui voulait pas s’arrêter, continuent à tomber avec la même férocité.

Quand elle arriva au village, un spectacle terrible se trouva devant t’elle, comme seul lumière les éclaire lui permettait de voir que toutes les maisons du village fut abandonné, les volets barricadés aux fenêtres, les toits étaient délabrés comme si sa fessait 10 ans qu’elles ont étaient sans vie, le chemin principale fait de galet qui relier la mairie, la place du village et les principaux commerçants ressemble à un torrent de boue. Le village d’Immoren était devenu un village fantôme.

Alors qu’elle marchait dans le torrent de boue tout en observant chaque maisons qui étaient autrefois habité, elle aperçu une ombre sur le toit d’une des maisons qui allait dans la direction du manoir. Thyra allait interpeller cette ombre en pensant que c’était sa mère qui revenait surement elle aussi dans sa tenu de sram, mais elle ne le fessa pas quand elle aperçu au même moment une deuxième ombre juste derrière la premier, puis une troisième. Les ombres ne s’emble pas l’avoir remarqué, Thyra on profita pour les suivres, ces ombres l’inquiéta et ces doutes fut remplacer par de l’angoisse quand elle put apercevoir une des ombre dans la lumière d’un éclaire, l’ombre portait une tenue sram de couleur noir avec les motifs du squelette en blanc et ils se dirigeraient bien jusqu'au manoir.

Thyra essaya de les suivre comme elle le put, mais elle perdit leurs traces à la sortie du village, ils allaient bien trop vite que elle, puis Thyra accumula de la fatigue à force de marché et courir dans la boue. Arrivé au manoir, elle était exténuer, si il ne pleuvait pas sa serai des gouttes de transpiration et non pas d’eau qu’il y aurait eux sur son visage. La porte du manoir était grande ouverte, pourtant elle l’avait fermé, sa voulait dire que les ombres était entrée chez elle, elle rentra paniquer on criant « Père des individus dangereux son rentré chez nous ! ».
Les flambeaux du couloir principale étaient tous éteins mais Thyra put apercevoir que le tapis rouge était remplie d’empreinte de boue en forme de pied qui se dirigeai vers le bureau de son père, elle se précipita elle aussi le plus vite qu’elle put. Arriver à la porte elle remarqua quelle était fermer, elle se trouva devant, essoufflé et paniqué, mais elle n’entendit pas un bruit, elle pouvait apercevoir de la lumière sous la porte, surement celle produite par la cheminé du bureau de son père. Son cœur bâtie à un rime infernale, elle posa sa main tremblante et humide sur le poignet de la porte, la tourna et commença à l’ouvrir.

Ce qu’elle y trouva dans ce bureau allais la marqué à vie, elle pouvait apercevoir au niveau de la table, assis sur sa chaise son père Kreoss les bras tombants, la tête incliné vers le haut, les yeux révulsé et un filé de sang qui coulait le long de sa bouche puis au niveau du cœur, une dague planté profondément, les papiers qui se trouver sur la table étaient tous tâché de sang.
Par terre sur le tapis qui honoré des motifs de blé de couleur or qui se trouver juste devant la table, se trouver Blaize dans sa tenu de chambre, elle gît sur le tapis de dos, du sang était tout autour d’elle, les cheveux blonde qu’elle avait commencé à passer à un rouge sombre.
Thyra se rapprocha du corps de Blaize, le sang se mélangea avec la boue de qu’elle avait a ces pieds, à genou elle secoua sa sœur pour essayer d’avoir une réaction « S’il te plaint, réveille toi grande sœur » fut les mots qu’elle sortie avec les larmes aux yeux car elle savait qu’elle pouvait plus rien faire pour elle, mais elle espérer quand même. Alors que ces première larme commença à tomber, une voix familière l’interpella derrière elle « Je me demandais ou tu était passé Thyra, je commencé à m’inquiète. ». C’était la voix de sa mère Feora, Thyra tourna juste sa tête pour l’apercevoir, sa mère était à l’embrasure de la porte, elle portait sa tenu de sram.
« Mère, ils….ils ont….ils ont. » mais avant qu’elle put finir sa phrase elle aperçu que Feora n’était pas seul, derrière elle se trouver deux personnes, deux hommes qui portaient le tenue et le masque des sram, ils entraient dans la pièce. Thyra ne compreniez plus rien, les deux hommes restaient à la porte, Feora elle se mit en direction du bureau on évitant la flaque de sang du corps de Blaize et s’asseye dessus.

« Je voie que tu à beaucoup de question dans ta tête ma fille, mais tu n’arrive pas à me les dires, le choque je pense mais t’inquiète pas j’ai vais t’y répondre très simplement, je fais partie du culte d’Ogrest, un groupe que beaucoup de gens dise qu’ils sont une menace parce que nous prient Ogrest de faire des cataclysmes, telle que celui qui se passe en se moment, mais c’est gens ne connaisse pas la vrai raison de pourquoi nous le vénérant, Ogrest crée les cataclysmes pour que sur notre monde qu’il y reste que les plus forts qui puisse survivre, tu comprend ma fille ? » Thyra voulais pas croire un mot de ce que venais de dire sa mère, elle se releva et regarda cette personne devant t’elle qui était autrefois sa mère car elle le considéra plus comme tel.

« Les survivants fuient, fuient encore et encore mais quand ils auront plus d’endroit un se cacher, la sentence de Ogrest s’abadera sur eux et seul les plus forts seront digne de vivre sur le même monde que Ogrest aura formait, est tu voies Thyra, dans cette famille tu es la seul à pouvoir continuer de vivre, tu à la force, rejoins nous, ne soit pas comme ton père et tes sœurs. »

Thyra se rapprocha de sa mère lentement : « Mère, ces toi qui à fait sa, ces toi qui à tuer père et Blaize ? »
Feora baissa la tête : « J’ai insisté pour le faire moi-même, je préférer leurs donnaient une mort rapide qu’une mort lent que leur allait infliger Ogrest, c’est le plus belle acte d’amour quand peut donner et quand je pense que c’est que maintenant que ma fille Nicia ne souffre plus, je l’aurai du abréger ces souffrance depuis longtemps mais j’ai était trop lâche pour le faire. »
Sur ces mots, Thyra comprit qu’elle venait de perdre aussi sa sœur Nicia, tué par les propres mains de sa mère Feora.

(bon finalement c’est pas encore la fin, mais je me rapproche à grand pas, régaler vous avec sa pour le moment et surtout je vais pas mettre longtemps à mettre la suite ce coups si.)






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seishinzen



Messages : 90
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 21
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Ven 26 Oct 2012 - 20:16

ça devient glauque ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Thyra

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   Lun 26 Nov 2012 - 19:56

Je sais ¨¨ mais j’espère que je vous et pas trop choquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lady Thyra, la noble déchu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lady Thyra, la noble déchu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lady Thyra, la noble déchu
» Noble Forestier:deux armes de base c'est possible ?
» 24 Novembre 1456 : Mariage noble de Rosa et de Louis-Hubert
» Lady Snowblood
» Un mariage noble Espagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyubi Tails :: Partie Publique :: Présentation-
Sauter vers: